Blogue

look-entrepreneur

Le week-end dernier avait lieu le GREL (Le Grand Rendez-Vous entrepreneurial des Laurentides). Cet évènement, qui regroupait plusieurs entrepreneurs conférenciers, a été une expérience des plus enrichissante. Nous pouvons en apprendre beaucoup en écoutant le parcours de différents entrepreneurs. D’ailleurs, le vendredi soir, j’ai été une entrepreneure invitée à partager mon expérience. Je devais, à chaque service, changer de table et relater mon histoire. J’avais une liste de questions à suivre et évidemment, il y avait tellement de personnes intéressantes aux tables que nous déviions sur plein de sujets différents. J’ai alors pensé, pour ceux que ça intéresserait, de vous mettre quelques réponses aux questions auquelles je n’ai pas eu la chance de répondre. Pst : À la fin de l’article, je vous parle de mon look.

Source :facebook.com/colloque.entrepreneuriat/

1.Présentez-vous (profession, responsabilités, études) Étant diplômée en design de mode, je travaille du lundi au jeudi en t’en qu’assistante designer pour Thyme maternité. Je suis devant un bel écran et je monte les planches de présentation de collection. Ensuite, je suis étudiante universitaire à temps partiel en administration. Je termine actuellement mon certificat en juin. À travers cette routine, je gère ma compagnie, j’écris des articles pour lecahier.com et j’ai des tonnes d’idées. Le temps me manque souvent pour pouvoir réaliser tous ces projets.
2. Qu’est-ce qui vous a motivé en affaire et qu’est-ce qui vous motive encore aujourd’hui? J’aime la variété des tâches et j’ai toujours aimé pouvoir toucher à tous. Ça me pousse à aller plus loin et c’est tellement stimulant. Pouvoir tout réaliser est pour moi une énorme source de motivation.
3.Si vous aviez à donner un conseil, lequel serait-il? Comme la plupart des réponses que nous pouvons lire, je réponds : croire en soi, en son projet et ne jamais abandonner.
4.Quels ont été vos plus grands défis en entrepreneuriat? Je dirais que c’est toujours mon défi aujourd’hui. Mais, tout est une question de temps. De plus, trouver l’argent, donc travailler en ayant un emploi fixe en même temps d’être aux études. Je manque de temps pour pouvoir gérer les réseaux sociaux, créer des nouveaux morceaux, m’occuper de mon site, écrire des articles… Bref, une journée n’est définitivement pas assez longue.
5. Lorsque vous étiez plus jeunes, pensez-vous que vous deviendrez entrepreneur? Je ne connaissais pas la définition du mot entrepreneur, mais avec tout ce qui s’y rattache aujourd’hui, je dirais que oui. Depuis que j’ai 10 ans, j’ai toujours eu un esprit d’entrepreneur. Je vendais des scoubidous (porte-clés de caoutchouc fait main) dans la cour d’école. Je les vendais 0,25 $ à 2,00 $ et je me faisais ainsi de l’argent de poche. Évidemment, des jeunes ont commencé à me copier et quand c’est devenu plus gros, nous n’avions plus le droit de vendre dans la cour. Ensuite, j’ai fait des corsets (j’en parle aussi ici) et j’ai réussi à en vendre à quelques amis. J’ai toujours eu des idées et je me débrouillais pour les vendre. J’ai créé des blogs, et j’ai même commencé quelques vidéos sur YouTube (ouf qu’elles sont vieilles, mais tu peux les revoir sur ma chaine).
6.Croyez-vous que faire du réseautage est un incontournable dans le monde des affaires? Pourquoi? Oui, cela me permet d’être informée et actuelle. J’en apprends tous les jours et écouter l’expérience des autres peut, à mon avis, cela peut énormément nous aider dans notre parcours. Lorsque je sors d’un évènement de réseautage, je suis toujours émerveillée par tout ce que j’ai appris et découvert.

Tu as d’autres questions? Envie de partager ton point de vue et expérience? Je vais te lire y tenter d’y répondre avec plaisir.

Look : Le code vestimentaire était d’être chic… Par contre, je n’avais pas envie de mettre de robe. Je voulais taper à l’œil et être différente. J’ai alors adopté le look pantalon chic.

LOOK :

Pantalon — Dynamite

Veste longue (une de mes pièces préférées de mon garde-robe) — Dynamite

Chandail à petit col montant — Thyme maternité (je ne suis pas enceinte, mais vu que je travaille là, je me trouve des morceaux à mon goût)

Chaussures noires classiques — Château

Collier — MDmode

Partager cette publication

One Comment

  1. […] début de mon blogue, j’ai un peu parlé de l’entrepreneuriat en répondant à des questions. En ce moment, on dirait que je vis beaucoup de défis pour justement me faire réfléchir et ainsi […]

Leave your thought here

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *