Blogue

24A2C2E8-81CE-4601-B5CA-9BCD830E130C
Par Isabelle Paradis

Je l’avoue. Je suis le type de personne pour qui la naïveté, ça me connaît bien. D’ailleurs, mon chum se fait un plaisir à tester les limites de celles-ci au quotidien. Il arrive que cela crée de petites anecdotes bien loufoques. Là n’est pas le point. C’est simplement ma façon de vous introduire doucement le vrai sujet de cet article. LA fois où j’ai été le plus naïve. Ah et je préfère vous prévenir, cet article est directement relié à ma vie de maman. Non je ne « chiale » pas, je me fais du bien.

C’est quoi ça, une sieste?

La fois où j’ai été le plus naïve… C’est quand j’ai cru que tous les bébés naissants dormaient 18 heures par jour. Dans les faits, mon p’tit garçou-adoré-que-j’aime-tant ne faisait tout simplement pas de siestes les premiers mois. C’est long, une journée complète sans dormir. Pour bébé, pour maman. Pas besoin de vous faire de dessin pour que vous puissiez imaginer l’état de la maison et de ma personne durant cette période. J’ouvre une petite parenthèse pour remercier mon chum pour avoir pris soin de la maison pendant que je servais de suce humaine. Je ferme la parenthèse car je ne veux pas briser le rythme de mon article, désolée mon amour!

Terminé, le temps où on soupait à l’heure des riches

C’est quand j’ai cru que mon amoureux et moi pourrions continuer de souper à 20:00 devant une bonne série à tous les soirs. Dans les faits, à 20:00 je suis dans la chambre de bébé sur mon trône d’allaitement (merci chaise berçante confortable pour toutes les heures que nous avons passées ensemble ces derniers mois) en train d’essayer d’endormir Zack. Juste avant, mon chum et moi avons soupé soit à 17:30 en même temps que notre Mini-Nous ou bien chacun notre tour, l’autre parent ayant Mini-Nous dans les bras. À noter qu’un épisode de 45 minutes d’une série peut maintenant s’écouter en deux ou trois repas.

Moment de détente… «De quessé » ??

C’est quand j’ai cru qu’il serait possible de prendre régulièrement un long bain de détente en sirotant un p’tit verre de Vina Esmeralda. Dans les faits, j’apporte mon fond de verre de vin aux toilettes et le termine le temps que je fais couler le bain… de Zack. Sans blague, quand le moment arrive que je peux enfin prendre ce fameux bain relaxant. Je suis tellement excitée que je sais plus quoi apporter dans la salle de bain alors j’apporte tout! Bonbons, verre de vin, cellulaire, livre. Le pire? Au final je ferme les yeux et j’utilise rien de tout ça (le vin est souvent déjà bu à ce stade!)

Aussi, il m’arrive souvent d’entendre Zack pleurer pendant que l’eau du bain coule. Lorsque j’arrête de faire couler l’eau… Silence total. Je m’évache alors dans mon bain en riant de moi et en me disant que ça doit être normal d’halluciner les pleurs de son bébé, que j’suis pas en train de virer folle!

Chéri, pas ce soir. Ni demain. Peut-être l’année prochaine.

C’est quand j’ai cru que mon amoureux et moi aurions toutes nos fins de soirées pour se rappeler comme on s’aime. Dans les faits, je passe environ une heure à bercer et à allaiter Zack dans le noir, avec comme seule source de lumière de belles petites étoiles bleutés sur le plafond. Le tout accompagné du doux son des vagues comme musique d’ambiance. Je sors de la chambre avec les yeux collés et plissés comme si je venais de découvrir la lumière du jour après avoir été un an dans ma caverne.

À ce moment, j’ai l’irrésistible envie de… me rouler en boule au chaud sous mes couvertures. Pas vraiment le scénario le plus érotique me direz-vous? Je sais. Encore une fois, je suis désolée mon amour.

Dormir? C’est optionnel.

C’est quand j’ai pris pour acquis que mon fils faisait ses nuits. Ben quoi? Cela faisait  trois mois consécutifs que je pouvais dormir TOUTE la nuit. (Je sais, Zack m’a gâtée et j’en paie maintenant le prix). Petite note à moi-même: ne RIEN prendre pour acquis avec bébé. Le deuil est d’autant plus grand lorsque tu comprends que tes belles nuits récupératrices sont disparues jusqu’à tu ne sais pas trop quand.

Dans les faits, il m’arrive encore de me réveiller plusieurs fois par nuit (c’est moi où les pleurs de bébé sont dix fois plus stridents via le moniteur?!) Il est deux heures du matin, je nous berce et tente de ne pas m’endormir en épluchant tous les sites pour comprendre ce qui arrive à bébé. En une nuit, je deviens l’experte en matière de poussée de croissance, d’anxiété de séparation et de poussée dentaire!

Des années lumière de mon ancienne vie

Pour finir, la fois où j’ai VRAIMENT été le plus naïve, c’est quand je pensais que je savais à quoi m’attendre en ayant un bébé. Je ne savais pas à quel point ma vie d’avant me semblerait à des années lumière. Comme si elle avait été vécue par quelqu’un d’autre. Dans les faits, il y a des soirs où je m’endors complètement brûlée, vidée. À chaque matin, quand j’ouvre la porte de sa chambre et que je baisse mes yeux sur lui, son sourire remplit ma jauge d’énergie et mon coeur d’un amour infini. Dans les faits, je serais prête à ralentir le temps, à réécrire cet article une centaine de fois. Plutôt que de savoir que ces moments précis passés avec toi ne reviendront plus jamais.


Collaboratrice, Inédit du NordIsabelle Paradis

Nouvelle maman depuis août 2018, j’ai décidé de me reconnecter à une de mes passions : l’écriture ! Au moins une fois par mois, je profiterai du (peu) de temps libre que j’ai pour vous partager des articles sur plusieurs sujets qui me passionnent. Évidemment, mes articles seront teintés de ma nouvelle vie de maman !

Mis à part ce nouveau rôle que j’adore, j’aime prendre soin de moi, que ce soit en me chouchoutant à la maison, en faisant un marathon de ma série préférée ou bien en sortant prendre un verre à la microbrasserie du coin. Je suis aussi photographe amateure à mes heures, bien que mes 300 dernières photos soient prises avec mon cellulaire et ont comme seul sujet mon petit Zack.

J’aime profiter de la vie et j’essaie de le faire chaque jour en dédramatisant les petits problèmes du quotidien. Ce que je veux apporter à ce blogue ? Je veux être vraie, je veux vous faire rire, vous émouvoir. Je veux aussi vous présenter des produits et des lieux coups de cœur ainsi que les séries et les romans qui me font vibrer. C’est donc avec plaisir que je vous ouvre une partie de ma petite vie de famille, de maman, de conjointe et d’amie (pas assez présente parfois) et de femme, tout simplement !…

Partager cette publication

Leave your thought here

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *